Musistoires par François Heller

Chaque semaine depuis 1984, une émission d’une heure pour le plaisir de découvrir ou de retrouver l’incroyable diversité et la richesse des musiques issues du mouvement revivaliste des années 70-80 qu’on a tout d’abord appelé  folk . Ce mouvement, la plupart du temps des musiques à danser ((mazurkas, scottishes, valses, bourrées …) on l’a rebaptisé  musiques traditionnelles pour éviter la confusion avec le folk américain et le folklore. On a tout de même gardé le terme bal folk. Au départ c’étaient des airs issus de collectage auprès de vieux musiciens routiniers, puis très rapidement sont apparues des compositions dans le style de ces musiques des quatre coins de l’Europe et d’outre-atlantique, et on en est à la troisième génération de musicien.nes à jouer ces musiques . Ces jeunes font monter leur qualité de plus en plus haut, car ils et elles ont beaucoup travaillé la technique, et jouent des instruments dont la qualité a elle aussi atteint des sommets (accordéons, vielles, flûtes, violons, cornemuses … ) . Ils et elles ont beaucoup écouté toutes sortes de musiques qui les ont influencé.es (jazz, musiques actuelles, musiques du monde …) qu’on retrouve dans leur jeu, leurs compositions et leurs arrangements et qui contribuent à les enrichir encore.

Chaque semaine, soit je chronique un nouvel album en présentant le groupe et les musicien.nes, soit je propose une émission centrée sur un style (Pays Basque, Flandres, Centre France, Irlande, Québec, Balkans …), parfois il n’y pas pas de ligne directrice et les musiques que je programme sont éclectiques.
Au milieu de l’émission, je propose la lecture d’un conte à destination de toutes les oreilles (adultes et plus jeunes) si possible court (maximum 10/15 mn), d’une belle écriture, sans violence ni connotation religieuse. Un peu d’humour et une belle chute sont des cerises sur le gâteau ! Des musiques - que je choisis pour aller avec le conte - l’habillent et font respirer le texte.